Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier. 78% de comptes d’investisseurs non-professionnels perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que vous comprenez comment les CFD fonctionnent et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque probable de perdre votre argent.

Que sont les Bitcoins ?

Le bitcoin est un type de monnaie électronique qui opère en dehors du contrôle d’une autorité centrale. Il y existe plusieurs variantes de cette cryptomonnaie qui sont la résultante de modifications des règles qui la régissent « forks ». Cela inclue le Bitcoin Cash, le Bitcoin Gold et le Bitcoin Diamond. Cet article se focalise principalement sur le Bitcoin.

Testez votre stratégie de trading CFD

Vous pouvez tester votre stratégie gratuitement et sans risque sur nos plateformes Next Generation ou MT4

CMC Markets - Handelsplattform

L'histoire du Bitcoin

Les premières traces de la création de Bitcoin remontent à octobre 2008, lorsqu'une personne utilisant une identité numérique connue sous le nom de Satoshi Nakamoto a publié en ligne un document de neuf pages intitulé : « Bitcoin : A Peer-to-Peer Electronic Cash System ». Il s'agit d'un bref aperçu du fonctionnement de ce système de paiement alternatif : Bitcoin est à la fois un système de paiement et une unité monétaire. Nakamoto voulait que les gens puissent utiliser une unité de valeur numérique qui ne dépende pas d'une entité centrale sous la forme d'une banque ou d'une société de paiement. Il devait s'agir d'un moyen de paiement transfrontalier accessible à toute personne prête à l'utiliser à partir d'un smartphone, et sa valeur dépendait de la relation entre l'offre et la demande plutôt que de la politique monétaire d'une banque centrale ou de l'intervention des gouvernements. Une telle mise en œuvre pratique s'est avérée possible grâce à l'utilisation de la programmation, de la technologie Blockchain et de la cryptographie. Le Bitcoin a été lancé en 2009 et est toujours en activité aujourd'hui. Pour mieux comprendre son modèle de fonctionnement, il convient de le comparer au système bancaire. Il s'avère que les solutions utilisées dans le système des cryptomonnaies ont leurs parallèles dans le système bancaire. Ces parallèles sont au moins au nombre de six.

Principalement, le Bitcoin est désormais utilisé comme une forme d'investissement. Ses caractéristiques s'apparentent davantage aux matières premières qu'aux monnaies traditionnelles. Cela s'explique par le fait qu'il n'est pas directement influencé par une économie donnée et qu'il n'est pratiquement pas affecté par les changements de politique monétaire. Néanmoins, d'autres facteurs peuvent influencer le prix du Bitcoin et les traders doivent en tenir compte.

La Blockchain agit comme un grand livre

Le cœur de Bitcoin est la blockchain. Il s'agit de la base de données dans laquelle sont enregistrées toutes les transactions effectuées avec le Bitcoin. Cette base de données a la forme spécifique d'une chaîne de blocs. Les blocs stockent des informations sur les transactions effectuées avec Bitcoin dans une unité de temps spécifique. Chaque bloc a la même capacité de stockage limitée, afin de pouvoir être relié à la chaîne lorsqu'elle est pleine. Dans le réseau Bitcoin, cela se produit en moyenne toutes les 10 minutes et la chaîne s'allonge.

Si l'on cherche une analogie avec le monde bancaire, la Blockchain peut être comparée au grand livre de la banque, qui contient des données sur les transactions et les soldes des clients. La différence est que la banque est l'unique propriétaire de cette base de données et la stocke sur plusieurs serveurs. Il s'agit donc d'un système centralisé. La Blockchain de Bitcoin, en revanche, est décentralisée, car la totalité de la Blockchain est stockée par plusieurs utilisateurs dans le monde (appelés nœuds). Étant donné que Bitcoin fonctionne selon un modèle de source ouverte, n'importe qui peut le télécharger et faire lui-même partie du système. Il vous suffit de disposer d'un espace de stockage suffisant sur votre ordinateur.

Les mineurs font office de validateurs de transactions

Dans le système Bitcoin, ce sont les « mineurs » qui jouent le rôle principal. Il s'agit d'utilisateurs qui disposent de nœuds et de logiciels spéciaux qu'ils utilisent pour valider les transactions effectuées sur le réseau. En termes simples, on peut dire que les mineurs regroupent les données en blocs et relient ces blocs à la chaîne. Et voici un point important : les mineurs reçoivent une commission pour le regroupement et la validation des transactions individuelles. Pour la connexion d'un bloc complet, ils reçoivent une récompense supplémentaire, qui est discutée ci-dessous.

Dans notre analogie avec le système bancaire, nous pouvons comparer le mineur à un centre de service clientèle qui s'assure que notre transfert est effectué correctement et que les soldes des parties à la transaction sont mis à jour. Bien sûr, aujourd'hui, cela se fait essentiellement de manière numérique, et les systèmes bancaires programmés sont chargés de confirmer les transactions bancaires et de mettre à jour le grand livre.

Testez le trading des CFDs gratuitement et sans risque sur le compte démo

Vous souhaitez tester notre stratégie de trading de CFD sans engagement et sans frais ? Alors ouvrez un compte démo et apprenez à mieux connaître notre plateforme de trading !

Le minage du Bitcoin revient à émettre de l'argent

Comme mentionné ci-dessus, un bloc rempli de données est attaché à une chaîne et une récompense attend le mineur qui parvient à étendre la chaîne de blocs. La récompense se présente sous la forme de Bitcoins et il s'agit de Bitcoins tout neufs qui entrent dans le réseau pour la première fois en tant que telle. Les mineurs sont en concurrence les uns avec les autres pour attacher un bloc et ce processus est communément appelé « le Minage de Mitcoins ». En pratique, il s'agit de deviner un chiffre dans une très grande série. Cela nécessite une grande puissance de calcul, afin que des processeurs spécialisés et gourmands en énergie (appelés Diggers) soient utilisés pour le minage. La première personne à deviner la solution remporte le prix.

Le processus de minage du bitcoin peut être comparé au processus d'émission de monnaie dans le système financier traditionnel. Dans ce dernier, la banque centrale (ou parfois le gouvernement) en est entièrement responsable, alors que dans le cas du Bitcoin, il est le résultat d'une gamification générée par ordinateur. Il est toutefois important de noter que le nombre de Bitcoins est limité et qu'il y en aura au maximum 21 millions. Cela est rendu possible par le mécanisme dit de division en deux. Il consiste en ce que, tous les 4 ans environ, la récompense pour l'ajout d'un bloc à la chaîne diminue de moitié (au début, elle était de 50 Bitcoins, puis de 25 et ainsi de suite). Ainsi, il s'agit d'un processus automatique de réduction de la quantité d'argent dans le système de cryptomonnaie Bitcoin.

Bitcoin-CFD Handel

Comment fonctionne le trading de Bitcoins avec effet de levier ?

Lorsque vous achetez des Bitcoins sur un marché boursier, le prix d'un Bitcoin est généralement coté par rapport au dollar américain (USD). En d'autres termes, vous vendez des dollars américains (USD) pour acheter des Bitcoins (BTC). Si le prix du Bitcoin augmente, vous pouvez vendre pour réaliser un bénéfice car le Bitcoin vaut maintenant plus de dollars américains que lorsque vous l'avez acheté. Si le prix baisse et que vous décidez de vendre, vous générerez une perte.

Avec CMC Markets, vous tradez le Bitcoin par le biais d'un compte CFD. Cela vous permet de spéculer sur les mouvements du prix du Bitcoin sans posséder la cryptomonnaie elle-même. Vous ne possédez pas physiquement le Bitcoin. Au lieu de cela, vous ouvrez une position qui va augmenter ou diminuer en fonction de la progression du prix du Bitcoin par rapport au dollar.

Les CFD sont des produits à effet de levier. Cela signifie qu'il vous suffit de déposer un pourcentage de la valeur totale d'un tradez pour ouvrir une position. Vous n'êtes pas obligé d'investir la totalité de votre capital en une seule fois en achetant des Bitcoins, mais vous pouvez utiliser un dépôt initial pour trader des montants plus importants. Si le trading à effet de levier vous permet d'augmenter vos rendements, les pertes peuvent également être maximisées car elles sont basées sur la valeur totale de la position. En raison de la nature particulièrement volatile du marché des cryptomonnaies, vous pouvez être exposé à un niveau de risque encore plus élevé. Votre capital est soumis à un risque de perte.

Portefeuille mobile - comme un compte bancaire

Ce que l'on appelle un portefeuille de cryptomonnaies sert à stocker des Bitcoins et à effectuer des transactions. Le plus souvent, il se présente sous la forme d'une application mobile aussi facile à utiliser que les services bancaires mobiles en termes de convivialité. En cherchant des analogies avec le monde bancaire, on peut dire qu'un tel portefeuille est l'équivalent d'un compte bancaire. Ici, nous avons d'abord des informations sur le solde de notre compte, l'historique des transactions et, surtout, la possibilité d'envoyer et de recevoir des Bitcoins.

Clés publiques et privées - numéro de compte et code PIN

Afin d'envoyer des Bitcoins à un autre utilisateur, nous devons connaître l'adresse publique de son portefeuille. Et vice versa - pour que quelqu'un nous envoie de l'argent, il doit connaître notre adresse publique. Il s'agit d'une chaîne de caractères et de chiffres qui correspond à votre numéro de compte dans le monde bancaire. Le code PIN d'un tel compte Bitcoin est ce qu'on appelle la clé privée, qui se présente généralement sous la forme de 12 ou 24 mots aléatoires (la " seed "). Elle est créée et stockée dans notre portefeuille. Si nous perdons ce dernier (par exemple, en raison de la destruction ou du vol d'un smartphone), nous pouvons nous souvenir de cette séquence de mots et le solde de notre compte peut être facilement rétabli sur un autre appareil.

Blockchain, mineur, portefeuille, clé publique et clé privée sont les oncepts de base associés au Bitcoin et les composants fondamentaux de son fonctionnement. Comme vous pouvez le constater, chacun d'entre eux a un équivalent plus ou moins similaire dans le monde de la banque traditionnelle. Et bien que Satoshi Nakamoto ait voulu que le Bitcoin devienne un moyen de paiement et "concurrence" les monnaies fiduciaires et les banques, à ce stade (fin 2021), le Bitcoin est plutôt considéré comme un actif financier, souvent comparé à l'or numérique. Cela n'a rien d'étonnant. Sa valeur augmente à une vitesse vertigineuse. Au début de 2009, le Bitcoin était considéré comme une crypto-curiosité sans valeur et en novembre 2021, il a établi un prix record de 68 976 dollars. Les investisseurs individuels ne sont pas les seuls à investir dans le Bitcoin, mais aussi les entreprises cotées en bourse (par exemple Tesla, MicroStrategy) et les fonds d'investissement. Il existe des ETF sur le Bitcoin, et les courtiers en forex l'ont inclus dans leurs offres. C'est le cas de CMC Markets, qui propose depuis plusieurs années des CFD sur le Bitcoin. Grâce aux CFD, il est possible d'ouvrir des positions sur la cryptomonnaie en position longue ou courte avec un effet de levier de 2:1. Il faut mentionner que l'effet de levier peut augmenter les pertes et les profits de manière égale. L'offre de CMC est en constante expansion. Il y a actuellement 14 cryptomonnaies et 3 indices de ce secteur. Cela montre le dynamisme de l'évolution de ce marché et la forte demande des investisseurs pour ce type d'exposition.


CMC Markets est un prestataire de service d'exécution uniquement. Ces informations (qu'elle contiennent ou non des opinions) présentent un caractère purement informatif et ne tient pas compte de votre situation ou de vos objectifs personnels. Aucune des informations contenues dans ce document n'est (ou ne doit être considérée comme) un conseil financier, d'investissement ou autre auquel se fier. Aucun avis donné dans les documents ne constitue une recommandation de CMC Markets ou de l'auteur selon laquelle un investissement, un titre, une transaction ou une stratégie d'investissement particulier convient à une personne spécifique. Le matériel n'a pas été préparé conformément aux exigences légales visant à promouvoir l'indépendance de la recherche sur les marchés d'investissement. Bien qu'il ne nous soit pas expressément interdit de traiter avant de fournir ce matériel, nous ne cherchons pas à en tirer profit avant sa diffusion.


Tradez les CFD avec CMC Markets en 3 étapes

1

Appliquez

Remplissez facilement et rapidement notre formulaire d'ouverture de compte.

2

Dépôt

Alimentez votre compte par virement bancaire, carte de crédit ou PayPal.

3

Commencez à trader

Une fois que vous avez approvisionné votre compte, vous pourrez commencer à trader juste après.